Sélectionner une page

Trop de fer dans le sang : quoi manger ?

Trop de fer dans le sang, quoi manger ?

Ce qu’il faut savoir sur l’alimentation et la nutrition dans l’hémochromatose
Le thé vert aide à lier le fer pour empêcher son absorption !
Le thé vert empêche l’absorption du fer et est également très agréable !
Manger un régime riche en nutriments et substantiel nous aide à rester forts et en bonne santé.

Une réaction très courante à la première écoute d’un diagnostic d’hémochromatose est de rester à l’écart de tout aliment riche en fer.

Il est naturel de se sentir anxieux dans cette situation. Si vous vous préoccupez de la façon de manger lorsque vous faites face à une surcharge en fer, il est courant de demander :

Quel régime adopter quand on a trop de fer dans le sang

En discutant des meilleurs choix pour un régime d’hémochromatose, je veux mettre l’accent sur ce que nous pouvons et devrions manger par opposition à ce que nous ne pouvons pas manger. Se concentrer sur ce que nous ne pouvons pas avoir mène généralement à des sentiments de stress, d’anxiété et de culpabilité. Bien sûr, nous voulons réduire les aliments riches en fer, mais il est rare d’avoir besoin d’éviter complètement un type spécifique d’aliments.

Vous serez surpris qu’il y ait moins de restrictions que vous ne le pensez !

Considérations importantes à garder à l’esprit pour une diète pour hémochromatose
Heureusement, j’ai fait mes recherches pour me familiariser avec un régime utile pour l’hémochromatose, et j’ai constaté qu’il n’y a qu’un petit nombre de restrictions alimentaires strictes que nous devons respecter. Nous avons aussi quelques considérations à garder à l’esprit qui ont trait à nos choix nutritionnels.

Avant d’en venir aux particularités alimentaires, un autre facteur important à garder à l’esprit est votre niveau de surcharge en fer. Les facteurs suivants peuvent être très importants pour déterminer dans quelle mesure vos restrictions alimentaires devraient être strictes ou occasionnelles :

Quoi faire et quoi manger si j’ai trop de fer dans le sang

Génétique – Homozygote, Composé Heterozygote, ou Heterozygote ou Heterozygote.
Métabolisme du fer – Absorption, utilisation et stockage du fer
Tests de laboratoire – Niveau de ferritine et saturation en ferritine et en transférine.
Votre âge, votre sexe, la date à laquelle vous avez été diagnostiqué et l’état actuel de votre traitement.
Plus la surcharge en fer est élevée, plus vos choix alimentaires doivent être prudents.

Les restrictions les plus importantes
Les restrictions les plus importantes dans un régime d’hémochromatose incluent :

Éviter les suppléments de fer
Éviter les fruits de mer crus
Éviter ou réduire strictement la consommation d’alcool
Les suppléments de fer contiennent souvent des niveaux de fer beaucoup plus élevés que les aliments. De plus, un supplément de fer est souvent créé pour une absorption maximale – c’est la dernière chose dont nous avons besoin !

Les fruits de mer crus et l’hémochromatose ne se mélangent pas. Une bactérie appelée Vibrio Vulnificus est présente dans les fruits de mer crus et prolifère dans un environnement trop ferrugineux. Bien que très rare, cette bactérie a causé de graves complications et même la mort.

L’alcool peut compromettre la santé de notre foie, qui est l’organe le plus sensible à la surcharge en fer. De plus, l’alcool a pour effet d’augmenter l’absorption du fer par les aliments. La combinaison peut être très sérieuse.

Des aliments riches en fer pour limiter la consommation d’aliments riches en fer
Encore une fois, nous n’avons pas à éliminer les aliments riches en fer. J’ai fait un peu de maths, et si mes calculs sont corrects, une phlébotomie thérapeutique enlève le fer absorbé de 18 livres de viande rouge.

Si vos symptômes sont graves et que votre santé est gravement menacée, il est important de réduire les aliments les plus riches en fer :

Aliments contenant du fer hémique
Aliments ne contenant pas de fer hémique
Aliments enrichis de fer
Le fer hémique est dérivé d’aliments d’origine animale et le fer non hémique est dérivé d’aliments d’origine végétale.

En savoir plus sur le fer Heme par rapport au fer non-Heme dans l’alimentation

Éléments nutritifs spécifiques à limiter
Encore une fois, bien que cela semble évident, assurez-vous de ne pas prendre de suppléments de fer ou de suppléments contenant du fer.

Les nutriments suivants améliorent spécifiquement l’absorption du fer des repas. Qu’il s’agisse d’aliments ou de suppléments, il faut éviter ces éléments nutritifs lorsque l’on consomme des aliments riches en fer :

Vitamine C
Bêta-carotène
Bien que le fer, la vitamine C et le bêta-carotène soient tous des nutriments essentiels sans lesquels nous ne pouvons fonctionner, une combinaison de ces vitamines et minéraux en même temps peut avoir un effet additif sur l’absorption du fer. Faites de votre mieux pour obtenir votre vitamine C et votre bêta-carotène AWAY de l’ingestion de fer.

Nutriments spécifiques à encourager
Les nutriments suivants réduisent spécifiquement l’absorption du fer par les repas.

Que ce soit à partir d’un aliment ou d’un supplément, veuillez inclure ces éléments nutritifs qui améliorent la santé et sauvent des vies, une part importante de votre régime alimentaire et de votre régime de suppléments :

Curcuma
Chardon-Marie
Thé vert
Calcium
Polyphénols et tanins
Oxylates et Phytates
Si vous souffrez d’hémochromatose, assurez-vous de consulter votre médecin avant de commencer un supplément, un régime alimentaire ou une routine d’exercice.

Une diète utile pour l’hémochromatose
Un régime pour l’hémochromatose doit être substantiel et agréable…. et non pas trop restrictif ou stressant.
Un régime pour l’hémochromatose doit être substantiel et agréable…. et non pas trop restrictif ou stressant.
Rappelons que l’hémochromatose est une condition génétique d’un excès d’iro.

Article précédent

Article suivant

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This