Sélectionner une page

Reprendre le sport après une blessure comment faire ?

Les sportifs peuvent-être soumis à de nombreuses blessures dans la pratique d’une activité sportive. Il peuvent donc être confronté à des blessures comme des entorses, mal de dos, tendinite… le sport ce pratique avec passion et des excès peuvent-être fait mais une blessure peu très vite surgir. Dans ce cas là comment faire pour reprendre le sport après une blessure, dans cet article, on vous dit comment faire.

Juger quand reprendre le sport

Si vous avez eu une blessure récente, l’une de vos principales préoccupations est peut-être de savoir dans quel délai vous pourrez reprendre le sport. La réponse à cette question n’est pas toujours facile, car chaque athlète et chaque blessure sont uniques. Un retour trop tôt peut augmenter votre risque de vous blesser à nouveau ou de développer un problème chronique susceptible d’entraîner un rétablissement plus long. Attendre trop longtemps peut toutefois conduire à un déconditionnement inutile.

Une chose qui peut améliorer votre récupération après une blessure est une bonne condition physique avant la blessure. Une bonne forme physique réduira non seulement votre risque de blessure et l’ampleur de la gravité de la blessure, mais elle réduira également le temps de récupération. Vous pouvez être suivi par un ostéopathe à Marseille ou à Paris, ce professionnel de santé pourra déterminer une date de reprise de sport mais aussi vous accompagner dans votre guérison.

Les différentes phases de rétablissement après une blessure

Pendant la phase de récupération, vous devriez suivre les instructions du principes : repos, glace, compression et réeducation, limitant votre activité, vous laissant le temps de guérir. Selon le type et la gravité de votre blessure, le traitement peut également inclure des soins médicaux, une intervention chirurgicale, divers traitements par ruban adhésif, des appareils de protection ou des traitements de physiothérapie. Pendant que votre blessure guérit, essayez de maintenir la condition générale si possible. Essayez d’autres formes d’entraînement telles que la course à l’eau, la natation, le cyclisme, l’aviron ou la musculation des parties non blessées. La récupération de l’amplitude de mouvement et de la force doit être entreprise le plus tôt possible selon les directives de votre médecin ou de votre kinésithérapeute. Utilisez la gêne comme guide et évitez les mouvements douloureux. Une fois que la force et la souplesse musculaires sont revenues, vous pouvez reprendre votre sport de force et travailler à une capacité maximale de 50 à 70% pendant quelques semaines.

Reprendre le sport en toute sécurité

  • Si ça fait toujours mal, n’utilisez pas la partie de votre corps bléssée.
  • Vous n’avez pas de gonflement. L’enflure est un signe d’inflammation. Si vous avez toujours un gonflement, il est trop tôt pour reprendre le sport.
  • Comparez la partie blessée avec le côté opposé non blessé pour voir si vous avez retrouvé l’amplitude de mouvement.
  • Vous avez une force totale ou presque complète (90%). Encore une fois, comparez avec le côté non blessé pour voir si la force est revenue.
  • Pour les blessures au bas du corps, vous pouvez porter tout votre poids sur les hanches, les genoux et les chevilles blessés sans boiter.
  • Si vous boitez, vous n’êtes toujours pas prêt à reprendre le sport. Une démarche altérée peut entraîner des douleurs et des problèmes supplémentaires.
  • Pour les blessures au haut du corps – vous pouvez effectuer des mouvements de lancer avec une forme appropriée et sans douleur.

Article précédent

Article suivant

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This