Sélectionner une page

Les démarches à suivre pour installer un portail coulissant

Pour ne pas consacrer trop d’espace à votre portail, il vous est conseillé d’utiliser un portail coulissant. En effet, les portails coulissants sont les nouvelles versions de portail du XXIè siècle, car ils ne sont composés que d’un seul ventail et qui s’ouvre latéralement de gauche à droite. Ce qui peut donc s’adapter à tout type de terrain et ce qui peut ajouter beaucoup plus de valeur à votre propriété.De plus, vous pouvez choisir entre un portail coulissant en PVC, en acier, en bois ou en aluminium, car leurs prix sont presque identiques. Et par-dessus tout, vous pouvez joindre facilement un système d’automatisme à un portail coulissant.

La pose d’un portail coulissant

L’installation d’un portail coulissant est très simple si vous aimiez bricoler. Tout d’abord, il y a lieu de savoir que le ventail est placé entre deux poteaux, mais lorsque le portail s’ouvre, celui-ci va être dégagé derrière votre clôture. Ensuite, pour avoir un portail stable, il faut que les rails soient bien implantés dans le sol et que votre seuil soit capable de supporter le poids du ventail ainsi que le poids des voitures qui vont passer dessus. D’ailleurs, pour renforcer le dispositif, vous devez mettre en place des armatures métalliques sur le long de la fondation et dans les trous des piliers. Quant au béton, vous devez verser le mélange de ciment, de sable, d’eau et de gravier dans les fondations et le lisser. Et il ne faut pas procéder au décoffrage si l’ouvrage n’est pas encore sec. L’étape suivante consiste à fixer le rail en suivant une ligne droite et en faisant des trous avec une perceuse. Une fois que c’est fait, vous pouvez placer votre portail en respectant son sens d’ouverture et en le fixant de façon à ce qu’il puisse glisser sur les rails sans problème. Et n’oubliez pas de fixer la poignée à sa place. Enfin, pour que votre portail ne fasse pas trop de bruit lorsque vous le fermez, vous devez mettre en place une butée d’arrêt qui va amortir efficacement les chocs.

La motorisation d’un portail coulissant

Les démarches ne s’arrêtent pas là si vous souhaitiez motoriser votre portail coulissant. Normalement, les accessoires de la motorisation de portail sont vendus en kit, tel que le Coffret C720 Cyclo Integral de FAAC qui est un article conçu spécialement pour l’automatisation des portails coulissants. Donc, il ne vous reste plus qu’à fixer le système mécanique du portail derrière le mur et de raccorder les alimentations électriques. Vous pouvez également poser d’autres équipements de sécurité qui vont avec le portail coulissant motorisé tels que : la caméra de surveillance, les éclairages, les alarmes, le détecteur de mouvement, l’interphone,… Par ailleurs, il y a lieu de faire la distinction entre une motorisation à rail au sol et une motorisation autoportante. D’un côté, une motorisation à rail au sol est un système qui marche sur les rails grâce à un moteur. Il s’adapte surtout aux grands ou aux lourds portails. D’un autre côté, une motorisation autoportante est un système qui est supporté par une crémaillère. Il s’agit donc d’un système suspendu qui ne nécessite ni de rails ni de contact au sol. Quoi qu’il en soit, ces deux types d’automatisation de portail ont besoin de poteau de réception et aussi de poteau de guidage pour fonctionner.

Article précédent

Article suivant

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This