L’Iran est une terre de contrastes qui ne cesse d’impressionner les voyageurs en raison de sa richesse culturelle et patrimoniale. La visite de la ville de Téhéran est une étape à ne pas manquer lors d’un séjour en Iran. Cette capitale iranienne séduira les vacanciers grâce à ses nombreux trésors architecturaux qui valent un détour. La tour Azadi, par exemple, est l’un des monuments emblématiques de la municipalité. L’une des particularités de ce bâtiment est sa forme « Y » inversée. Ce style est imaginé par le concepteur iranien Hossein Amanat. De plus, cet édifice, haut de 45 m, est entièrement décoré de plaques de marbre blanc d’Ispahan. Sous le site, les globe-trotters verront un musée conservant une pièce du cylindre de Cyrus. À noter que la tour Azadi a été érigée en 1971 pour commémorer les 2 500 ans de l’Empire perse. Pendant leur périple à Téhéran, les routards découvriront aussi le palais du Golestan.

Les Joyaux de la couronne et le musée national d’Iran, deux sites à visiter

Séjourner en Iran est également une occasion de visiter les autres sites touristiques de Téhéran. Pour les amateurs de pierres précieuses, le musée des Joyaux de la couronne les séduira certainement. Dans cet édifice, ils auront la chance d’admirer l’une des plus importantes collections de joaillerie de la planète. Ils y seront étonnés devant la couronne impériale de la dynastie Pahlavi. Cette matière est décorée de nombreuses pierreries comme le diamant, le saphir et l’émeraude. Les globe-trotters y contempleront aussi plusieurs aigrettes, épées et boucliers. Pour les passionnés d’histoire, ils pourront profiter d’un passage au musée national d’Iran. Il s’agit d’un établissement archéologique et historique qui a été créé pour conserver différents objets antiques de la Perse. Ce site comporte des salles dans lesquelles les voyageurs verront des pièces datant du Paléolithique, du Néolithique et de l’âge du bronze. Les routards y découvriront, par exemple, une statue de Darius Ier et une sculpture d’un prince parthe.

Visiter quelques sites protégés iraniens

Pour parfaire leurs séjours en Iran,  les touristes sont invités à explorer quelques réserves naturelles du pays. La découverte de ces lieux commence dans la région de Semnân où se trouve le parc national de Khârtourân. Les visiteurs y seront impressionnés par le contraste de ses paysages formés de vastes plaines, de collines, d’étendues d’eau et de montagnes. Sur place, ils auront l’occasion d’effectuer une randonnée pédestre. Tout au long de leur chemin, ils croiseront des mammifères comme le cerf et le guépard asiatique, une espèce en voie de disparition. Pour poursuivre l’expédition, les vacanciers se rendront au parc national du Golestân. Ce dernier est reconnu pour sa richesse floristique. Différentes espèces d’arbres et d’arbustes y ont été répertoriées, dont certaines représentent des chênes verts et des alisiers. Outre sa grande variété végétale, cet endroit constitue un habitat parfait pour des animaux tels que le renard, l’ours brun et le léopard. Par ailleurs, les routards y verront une cascade où il est possible de se baigner après de longues heures de marche.

Catégories : Voyage, Sortie

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *