Découvrez quelques effets secondaires de la greffe de cheveux

Les nouvelles méthodes de greffes de cheveux sont présentées comme des techniques fiables et qui laissent peu de cicatrices visibles. Cependant, comme toute intervention chirurgicale, il faut reconnaître qu’elles ont des effets secondaires. Découvrez-les.

Comme toute intervention chirurgicale, la greffe de cheveux n’échappe pas aux effets secondaires. Mais, ces effets secondaires finissent par disparaître au bout d’un certain temps. En général, il faut compter entre 3 semaines et 1 mois. Ci-dessous, voici les effets secondaires les plus fréquents à la suite d’une intervention chirurgicale capillaire.

Des gonflements

Il est fréquent de constater des gonflements après une opération de greffe de cheveux. Ces symptômes apparaissent généralement au niveau des yeux et autour du front. Il faut savoir que ces gonflements sont provoqués par les traumatismes cutanés suite à la blessure des vaisseaux sanguins. Néanmoins, ce n’est rien d’alarmant puisque ces gonflements finissent par disparaître au bout de quelques jours.

Formation de croûtes

Il est fréquent de constater l’apparition de croûtes après une greffe capillaire. Cette formation de croûtes est tout à fait normale après une telle opération. Ces croûtes contribuent surtout à accélérer le processus de guérison des plaies. Elle permet également à l’organisme d’assurer sa protection contre les infections et les bactéries. Sous les croûtes, il y a une régénération et un renouvellement des cellules. La disparition de ces croûtes se constate après une dizaine de jours.

Des infections

Elles surviennent rarement. Mais, on peut dire que les infections sont surtout liées à une mauvaise hygiène du patient. Ce manque d’hygiène peut donc provoquer des gonflements, des hémorragies ou des plaies. C’est la raison pour laquelle, il est recommandé d’adopter une bonne hygiène après une opération capillaire. Il ne faut pas hésiter à consulter rapidement votre médecin si ses symptômes apparaissent.

Des démangeaisons

Une opération chirurgicale capillaire laisse souvent des séquelles comme des démangeaisons. Ces démangeaisons sont parfois très désagréables à vivre. Cependant, ce n’est pas pour cette raison que vous allez les gratter. C’est l’attitude à ne surtout pas adopter. Il est préférable dans ce genre de cas d’utiliser une pommade apaisante, une huile hydratante ou un shampooing. Mais, si au bout de quelques jours, les démangeaisons persistent toujours, alors le mieux est de prendre contact avec votre médecin.

Les saignements

C’est un autre effet secondaire qui se manifeste le plus souvent après une greffe capillaire. Les saignements surviennent surtout lorsque le derme crânien est agressé. Mais, ils finissent par s’arrêter après quelques jours. Par contre, il y a des cas où les saignements peuvent durer plusieurs jours. Dans le jargon médical, on parle alors d’hémorragie. La prise de contact avec votre chirurgien est recommandée pour trouver une solution à ce problème.

En définitive, les effets secondaires après une greffe de cheveux FUE ou FUT sont multiples. Mais, elles disparaissent généralement après quelques jours. Si vous remarquez qu’elles continuent malgré tout, vous devez dans ce cas prendre rapidement entrer en contact avec votre médecin. L’adoption d’une bonne hygiène de vie après une telle opération permet de freiner certains effets secondaires.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *