Comment utiliser le curcuma pour l’arthrose

La recherche suggère que le curcuma et ses composants peuvent potentiellement soulager l’inflammation et la douleur arthritiques.

La plupart des gens savent que le curcuma est une épice en poudre utilisée pour donner de la saveur et de la couleur aux aliments – il donne à de nombreux caris leur couleur dorée profonde. Dérivé d’une plante de la famille du gingembre, le curcuma (Curcuma longa) contient un composé chimique naturel appelé curcumine. Les scientifiques ont découvert que la curcumine a des propriétés anti-inflammatoires et antioxydantes.

Regardez : Vidéo : Le cocktail anti-inflammatoire au meilleur goût que vous n’avez jamais essayé.

Des études suggèrent que la curcumine peut soulager certaines personnes souffrant d’arthrose, de polyarthrite rhumatoïde et d’autres affections arthritiques inflammatoires5-8.

Voir Arthrite inflammatoire
Suppléments de curcumine
Les analystes estiment que la curcumine ne représente qu’environ 3 à 5 % du curcuma.9,10 Le soulagement de la douleur arthritique peut nécessiter l’ingestion d’une plus grande quantité de curcumine qu’une personne qui suit un régime alimentaire typique.

Comment soigner l’arthrose avec le Curcuma

Voir Suppléments alimentaires pour le traitement de l’arthrite.
Les suppléments de curcumine contiennent généralement de la curcumine (diferuloylmethane) ainsi que d’autres produits chimiques naturellement présents dans le curcuma, y compris la déméthoxycurcumine et la bisdéméthoxycurcumine. Les scientifiques croient que chacun de ces composés, appelés curcuminoïdes, a des effets anti-inflammatoires11.

Les partisans suggèrent un supplément quotidien de curcumine de 200 à 1000 mg qui contient 95 % de curcuminoïdes.

Le poivre, ou l’un des principaux composants chimiques du poivre, la pipérine, est inclus dans certains suppléments de curcumine. De nombreux experts croient que le poivre favorise l’absorption de la curcumine12-14.

L’article se poursuit
Annonce
Dans le présent article :

Curcuma et Curcumine pour l’arthrite
Les suppléments de curcumine ont-ils des inconvénients ?
Propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires
Comment fonctionne la curcumine ? Les données probantes suggèrent que la curcumine agit de différentes façons pour réduire les symptômes de l’arthrite.

Voir Curcuma, vitamine D et coenzyme Q10 pour la fibromyalgie.

La curcumine comme antioxydant
Les chercheurs soupçonnent qu’une partie ou la totalité de l’inflammation douloureuse de l’arthrite peut être causée par les radicaux libres dans l’organisme. Les radicaux libres – molécules instables ou atomes dépourvus d’un électron – se produisent naturellement dans l’organisme, mais trop nombreux sont ceux qui provoquent un stress oxydatif lié à l’inflammation. Les aliments antioxydants, comme le curcuma, les légumes-feuilles et les fruits de mer riches en acides gras oméga-3, neutralisent les radicaux libres.

Voir Que sont les aliments anti-inflammatoires ?
De nombreux chercheurs croient que le curcuma et ses composants essentiels, les curcuminoïdes, ont des propriétés antioxydantes et peuvent faire partie d’un régime alimentaire qui réduit le risque de maladie et ses effets.

Voir Suppléments alimentaires pour la fibromyalgie.

Comment soigner les douleurs arthritiques avec du curcuma 

Curcumine comme inhibiteur du TNF
Les données probantes suggèrent que la curcumine pourrait supprimer la réponse de l’organisme au facteur de nécrose tumorale (TNF)15, un produit chimique produit par le système immunitaire qui provoque une inflammation liée à la polyarthrite rhumatoïde, à l’arthrite psoriasique, à la spondylarthrite ankylosante et à d’autres affections arthritiques.16 Le rôle de la curcumine dans l’inhibition du TNF n’est pas encore bien compris et la recherche est en cours.

Curcumine comme inhibiteur de COX
Les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS), comme l’ibuprofène et le naproxène, agissent en bloquant les enzymes COX-1 et COX-2. Les enzymes COX-1 influencent la coagulation du sang et la santé de l’estomac, et les enzymes COX-2 influencent l’inflammation qui peut entraîner des douleurs.

Les chercheurs ont découvert que la curcumine possède les propriétés chimiques d’un inhibiteur de la COX17-20 et peut procurer un soulagement modeste de la douleur. Cependant, les experts n’ont pas encore trouvé le moyen d’exploiter les propriétés inhibitrices de la COX de la curcumine pour soulager de façon fiable les douleurs arthritiques modérées ou importantes.

Comme la curcumine semble avoir des effets anti-inflammatoires et analgésiques, beaucoup de gens se demandent pourquoi les suppléments de curcumine ne sont pas recommandés plus souvent. Il y a trois raisons principales :

Mauvaise absorption. La curcumine a tendance à être métabolisée rapidement et n’est pas facilement absorbée dans le sang, ce qui limite ses propriétés anti-inflammatoires et analgésiques. Les scientifiques étudient la possibilité d’ajouter des additifs, comme le poivre, qui pourraient améliorer l’absorption de la curcumine.
D’autres recherches sont nécessaires. Les scientifiques sont encore en train d’apprendre ce que font le curcuma et le curcuma et comment exploiter au mieux leurs capacités médicinales naturelles.
Les suppléments ne sont pas réglementés. La Food and Drug Administration des États-Unis ne réglemente pas les suppléments, de sorte que la puissance des suppléments peut varier d’une marque à l’autre et même d’un lot à l’autre dans le processus de fabrication. Un supplément étiqueté comme contenant 95 % de curcuminoïdes peut en fait contenir plus ou moins que ce qui est indiqué sur l’étiquette. Il n’est pas surprenant de constater que certains fournisseurs de soins de santé et certains patients arthritiques sont mal à l’aise avec cette variabilité de la fiabilité.
Certains fabricants font appel à des laboratoires indépendants pour vérifier la pureté de leurs produits. Les fabricants qui mentionnent les bonnes pratiques de fabrication ou les BPF sur leurs étiquettes attestent que les produits sont purs et qu’ils ont fait des efforts pour minimiser ou éliminer la contamination et les erreurs.

Voir Les tenants et aboutissants d’un régime anti-inflammatoire.
Les personnes intéressées à prendre un supplément pour soigner.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *