Sélectionner une page

Les bons gestes à adopter pour se peser correctement

Lorsque l’on fait un régime, par soi-même ou préconisé par un nutritionniste comme Jean-Michel Cohen ou un diététicien, il est essentiel de se peser. Cela permet de voir les progrès accomplis en visualisant les kilos perdus. Mais combien est-il préconisé de perdre par semaine ?  Dans quelles conditions se peser pour la meilleure précision possible ? Quelques astuces.

Combien de fois se peser par semaine ?

Certaines personnes se pèsent quotidiennement. Cela n’est pas une erreur en soi, mais peut fausser les résultats. Il est donc conseillé, d’après Jean-Michel Cohen ainsi que d’autres médecins, d’effectuer une pesée hebdomadaire ou deux fois par semaine. Cela suffit pour visualiser les résultats des kilos perdus. En effet, le poids peut varier d’un jour à l’autre selon différents critères comme l’état du transit ou le niveau d’activité physique (si les muscles sont chauds ou non). Il n’est donc pas très fiable de se peser quotidiennement même si rien ne vous l’interdit.

De plus, il est conseillé de se peser plutôt en fin de semaine qu’en début : se peser le vendredi plutôt que lundi. Pourquoi cela ? Car les individus au régime ont tendance à se faire plaisir au niveau alimentaire le weekend et reprendre un rythme correct en semaine. Le poids serait donc en théorie au minimum le vendredi et permettrait de se motiver pour perdre encore plus de kilos si nécessaire.

Combien de kilos dois-je perdre par semaine ?

Même si certaines conditions (arrivée de l’été, mariage imminent…) peuvent vous pousser à vouloir perdre 5 kg par semaine, gardez en tête que vous ne devez pas vous affamer et rester en bonne santé ! L’idéal serait de perdre entre 0,5 et 2 kg par semaine soit environ 4 à 5 kg par mois, selon votre surcharge pondérale bien sûr. La perte ne sera pas la même selon que vous ayez 3 ou 20 kilos à perdre.

De bonnes conditions pour la pesée.

Afin de ne pas fausser les résultats par le poids des vêtements (même légers), il est conseillé de se peser en sous-vêtements, habits qui ne pèsent quasiment rien.

Par ailleurs, cela semble évident, pesez-vous à jeûn : le poids ne sera donc pas influencé par la quantité de nourriture ou de liquide (même de l’eau) que vous aurez ingéré. Se peser à jeûn, c’est un peu comme un “reset” du poids de votre corps. C’est pourquoi il est idéal, après être passé aux toilettes vider sa vessie, de se peser le matin avant le petit-déjeuner et avant de s’habiller.

Il est également recommandé d’utiliser la même balance, de préférence neuve car elle sera plus fiable qu’une balance qui aura déjà 20 ans par exemple ! Par ailleurs, celle-ci ne devra pas être posée sur un tapis mais à même le sol, comme sur le carrelage par exemple. Les meilleures balances connectées, bien que plus chères, vous prodiguent des informations utiles si vous souhaitez mincir ou prendre du poids.

balance-connectee

Boulanger vend des balances connectées par exemple

Les balances connectées

Ce type de balances permet de connaître non seulement son poids mais également sa masse graisseuse et musculaire. Ainsi, si vous vous mettez au sport, ne soyez pas étonné de voir votre poids global augmenter car le muscle pèse plus lourd que la graisse.

Profitons-en pour rappeler qu’il est déconseillé de se peser juste après une session sportive car les résultats seront faussés : le poids risque d’être inférieur à ce qu’il est réellement. Inutile donc de vous créer de faux espoirs.

En suivant les recommandations précédemment indiquées, vous pourrez suivre de façon hebdomadaire les progrès accomplis en termes de perte de poids. Et si vous souhaitez gagner en masse musculaire, la balance connectée est l’idéal. De plus en plus de magasins d’électroniques en vendent à des prix corrects, ils y en a donc pour tous les besoins et tous les budgets.

Les alternatives à la pesée

Pour compléter ou remplacer la pesée si elle ne vous semble pas correcte, plusieurs alternatives existent. Choisissez par exemple un vêtement ou un ensemble de vêtement dans lequel vous ne rentrez plus ou avez du mal à rentrer. En mincissant, vous sentirez la différence et aurez la satisfaction de pouvoir porter à nouveau un vêtement de votre garde-robe.

Autre alternative : mesurez-vous. Le tour de taille ou tour de hanche pour une femme est en effet un bon indicateur d’amincissement s’il diminue progressivement. Prendre ses mensurations à différents endroits vous permet ainsi de suivre vos progrès selon la zone où vous souhaitez mincir. Vous pouvez également photographier régulièrement votre corps, comme le font beaucoup d’ “avant/après” pour vous encourager dans votre régime et voir les résultats.

 

Article précédent

Article suivant

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This