Sélectionner une page

Acheter un appartement ou une maison : les avantages et les inconvénients

Acquérir un logement est synonyme de choix. Le premier d’entre-eux n’est pas l’équation la plus simple à résoudre. Entre un appartement et une maison, sur quels critères se fonder ?

Le rapport prix-surface

Que l’on souhaite s’installer en centre-ville ou dans un quartier périphérique, voire en zone rurale, la surface du logement demeure un critère essentiel pour que chacun ait une chambre ou un espace, des zones de rangement ou dédiées aux loisirs.

Parce qu’une partie des coûts de construction sont mutualisés, un appartement dans un immeuble présente un avantage : le rapport prix-surface est plus avantageux. A prix égal, la surface disponible est plus importante ou, si l’on veut voir les choses sous un angle différent, à surface égale, l’appartement est moins cher généralement qu’une maison comme le rappelle La Résidence dans ses conseils pour réussir son achat immobilier.

Les extérieurs

Si l’on souhaite cependant pouvoir de temps à autre recevoir des amis pour un barbecue dominical, cultiver un potager ou disposer d’une pelouse pour que les les enfants puissent joueur en toute sécurité, la maison possède un avantage sur l’appartement. Certes, un balcon voire une terrasse sont parfois un pis-aller agréable, mais les surfaces sont limitées et pas question pour le petit dernier de s’essayer au vélo…

Une exception à noter, les appartements situés en rez-de-jardin. Un compromis pertinent sauf que les voisins des étages supérieurs ont alors une vue plongeante sur votre petit jardinet.

L’indépendance

Si posséder une maison n’est pas ou plus systématiquement considéré comme un marqueur social (en raison de son prix supposé), cela reste synonyme d’indépendance. Même dans un lotissement, le voisinage est moins direct. Les nuisances sonores, par exemple, sont atténuées.

Acheter une maison vous laisse libre par ailleurs de programmer des travaux éventuels quand bon vous semble (décoration, rénovation de façade) alors que dans un immeuble, la copropriété a pouvoir d’imposer son refus ou son calendrier. Si vous achetez un logement dans une résidence « fatiguée », ne soyez pas surpris que dans les années à venir, des travaux d’envergure soient décidés…

Autres critères

D’autres éléments sont à prendre en compte. En règle générale, une maison possède un garage ou une cour pour se garer alors qu’un appartement ne dispose pas toujours d’une place de stationnement qui lui soit affectée.

En revanche, sur le plan de la sécurité, entre la porte de l’immeuble et celle du logement, sans compter la proximité de voisins, un appartement peut être jugé moins vulnérable vis-à-vis d’éventuels cambrioleurs.

Sécurité encore mais sur un autre plan : l’âge venant, habiter à proximité de voisins vivant au même étage ou à proximité immédiate est plus sécurisant en cas de problème de santé majeur.

On n’oubliera pas enfin la question des animaux de compagnie : à défaut d’être interdit, vivre dans un F2 en compagnie d’un chien ayant besoin d’espace et de courir n’est pas l’idéal.

Article précédent

Article suivant

Poster le commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Pin It on Pinterest

Share This